Valérie Sottocasa (2016) – Les brigands et la révolution

Valérie Sottocasa (2016) – Les brigands et la révolution
French | Éditions © Harmonia Mundi (18 février 2016) | Essai historique, révolution | PDF+EPUB | 400 Pages | 101 Mb

Description

Cruel et valeureux, avide et idéaliste, assassin et héros : telle est l’image ambivalente du brigand. Au moment où éclate la Révolution, il emprunte les traits de l’aristocrate, ennemi de la patrie, revenu à la tête de hordes étrangères après la prise de la Bastille, provoquant la « Grande Peur ». Entrés dans l’histoire de la Révolution au cours de cet été 1789, les brigands, réels ou imaginaires, ne vont plus la quitter. Endossant tantôt les habits de la Contre-Révolution, tantôt ceux d’un patriotisme radical, ils défraient les chroniques, ravagent les campagnes, suscitent des sentiments d’effroi ou d’admiration : depuis Cartouche et surtout Mandrin, le contrebandier du Dauphiné qui, durant de longs mois, défia l’administration fiscale de Louis XV et ses armées, l’image du brigand est ambiguë, entre fascination et répulsion. Qui sont donc ces « brigands » que dénoncent inlassablement les rapports des gendarmes, les juges de paix, les représentants de l’État dans les départements et les députés à l’Assemblée nationale ? .

Valérie Sottocasa (2016) - Les brigands et la révolution

0 Commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *